Sumatra

Sumatra est une île de l’Ouest indonésien située sur l’équateur. Son nom vient de Samudra, la capitale du sultanat de Pasai dans le nord de l’île (en langue malaise, samudera signifie « océan »). Avec ses 473 481 km2, elle est la septième plus grande île au monde, et d’une surface légèrement supérieure à la Papouasie-Nouvelle-Guinée et à la Suède. Le dernier recensement comptait 50 365 538 habitants.

sumatra

Les principales langues parlées sont : Aceh, Batak, Malais, Minangkabau. La majorité des habitants sont musulmans, mais Sumatra compte aussi des protestants, catholiques, bouddhistes, hindouistes.

Sur un territoire qui s’étend des marais de la côte est de l’île jusqu’au piémont de la chaîne des Bukit Barisan vivent des populations dispersées en petits groupes qui se désignent elles-mêmes sous le nom d’Orang Darat, c’est-à-dire « peuples de la terre ». Chasseurs-cueilleurs semi-nomades, ces populations cultivent le sagou et troquent des produits de la forêt contre du sel et des métaux fournis par leurs voisins paysans sédentaires, Batak, Minangkabau et Malais.

L’île de Sumatra fait partie de l’Insulinde. Elle est située en Asie du Sud-Est, au sud de la péninsule Malaise. C’est la 7e île du monde par sa taille. L’île s’étend sur près de 1800 km sur l’axe nord-ouest/sud-est et fait jusqu’à 435 km de large. À l’ouest de l’île se trouve la chaîne volcanique des Bukit Barisan, dont le point culminant est le Kerinci (3805 m) et qui contraste avec les plaines marécageuses de l’est.

Sumatra est séparée de l’île de Java par le détroit de la Sonde et de la péninsule Malaise par le détroit de Malacca. Les terres de l’île sont très fertiles, notamment à cause de l’activité volcanique importante de la région.

L’île a été en grande partie couverte par la forêt tropicale, mais franchement l’activité économique et les constructions illégales menacent son existence.

Leave a Reply