Passeport et visa

passeport et visa pour venir a Bali en indonesie

passeport et visa pour venir a Bali en indonesie

Pour les visiteurs francophones, il faut un passeport valide (valable au moins six mois après la date de retour).

Le coût de ce visa à l’arrivée en Indonésie s’élève à 35 $ pour un visa de 30 jours et il est renouvelable une fois pour trente jours supplémentaires, à condition d’avoir au moins une page libre dans le passeport. Il est recommandé d’avoir l’appoint avec soi (en dollars américains) pour éviter un taux de change défavorable ou que la monnaie ne vous soit pas rendue.

Pour renouveler ce visa, il convient de vous adresser au bureau d’immigration indonésien compétent pour votre lieu de résidence avant l’expiration de la période initiale de trente jours.

Il est rappelé que les autorités indonésiennes exigent que la date d’expiration du passeport soit supérieure de 6 mois à compter de la date d’entrée en Indonésie, au risque, dans le cas contraire, de se voir refouler aux frontières. Les voyageurs devront également veiller à ce que leur passeport contienne suffisamment de pages vierges pour l’apposition du visa.

Les autorités indonésiennes exigent également tant pour le visa gratuit que pour le visa à l’arrivée la présentation d’un billet de retour ou de sortie du territoire indonésien.

Tout étranger demeurant en Indonésie après l’expiration de son visa est passible d’une amende de 300 000 rupiahs (environ 30 USD) par jour (’’overstay’’) pendant les 60 premiers jours de dépassement de visa. Au-delà de ces 60 jours, l’amende maximale est de 500 millions de rupiahs (environ 52 590 USD). Les services de l’immigration sont très vigilants, notamment dans les aéroports au moment de l’embarquement, et cette mesure ne connaît pas d’exception. Un étranger en situation de dépassement de séjour ne sera pas autorisé à quitter le pays s’il n’a pas acquitté le montant de l’amende et pourra même encourir une peine d’emprisonnement s’il n’est pas en mesure de régulariser rapidement sa situation.

source : www.diplomatie.gouv.fr

Laisser un commentaire